Derniers articles publiés
à Propos De Dieu-le-fit Le Premier Roman Du Juriste Nourredine Saadi

Dans l’histoire littéraire, le droit et la famille des juristes ont de tous temps occupé une place importante. A titre d’exemples, Frantz Kafka était docteur en droit et le droit a constitué et constitue la charpente de la Comédie Humaine d’Honoré de Balzac (Journès 1982). Bien évidemment la littérature algérienne n’est et ne pourrait être en reste. Malek Haddad (étudiant à la faculté de droit d’Aix-en-Provence), Kateb Yacine (petit fils et fils de juristes), Mostepha Lacheraf (juriste accompli avant d’être reconnu comme historien et écrivain) sont quelques exemples qui illustrent parfaitement cette assertion. Dans cette lignée, l’éminent juriste universitaire Noureddine Saadi, disparu le 14 décembre 2017,a enrichi la littérature algérienne d’expression française de plusieurs romans et nouvelles. La première de ses fictions intitulée DIEU-LE-FIT est une de ses œuvres majeures qui prend prétexte d’un fait politique survenu dans les années 1980 en Algérie (en l’occurrence la décision d’éradiquer tous les bidonvilles et de renvoyer brutalement leurs occupants vers leurs douars d’origine) pour conter sous forme d’une fable l’histoire d’un peuple à la recherche de ses identités et de ses origines au moment où se déroule le grand mouvement vers la modernité.

Impacts Des Pratiques Pédagogiques Sur Les Compétences Lecturo-scripturales Des étudiants. Cas Du Modules Psl

Les compétences lecturo-scripturales en L2 des étudiants algériens sont complexes en raison d’une insuffisante connaissance du fonctionnement textuel dû en partie à la dominance d’un enseignement de la langue écrite qui repose essentiellement sur la grammaire de phrase conjugué à une méthodologie transmissive, une démarche qui ne mène pas toujours à ces compétences car la langue est enseignée en tant qu’objet d’étude. En revanche les travaux ont montré l’apport considérable de la grammaire textuelle pour développer des compétences langagières et discursives, finalité de tout apprentissage d’une langue (Combettes, 1994, Hidden et Portine, 2017). Le présent article vise à montrer, à partir d’une expérimentation ayant porté sur un corpus de verbalisations d’étudiants de l’ENS, inscrits en deuxième année et ayant concerné le module de pratique systématique de la langue, que des pratiques pédagogiques différentes peuvent influer le parcours d’apprentissage. Les résultats de l’analyse de ces verbalisations ont permis de montrer que des pratiques pédagogiques innovantes basées sur l’observation, la découverte, l’outilisation et la mobilisation des unités linguistiques pour repérer ou produire du sens à travers les textes (grammaire textuelle), peuvent changer le rapport à la langue dont la pratique se matérialise à travers la maitrise du lire-écrire et non pas seulement sur celle des connaissances notionnelles.

Avant-propos "pédagogie Universitaire Et Enseignement Des Langues : Pratiques Pour Une Université De Masse "

Le développement technologique, la massification de l'accès à l'enseignement supérieur ont fait que ce dernier n'est plus le propre d'une élite d'étudiants et ont imposé une professionnalisation du métier d'enseignant qui doit, chaque jour, s'adapter aux nouvelles contraintes imposées par une université en perpétuelle mutation. (De Ketele, J-M., 2010; Loiola, F., & Romainville, M.,. 2008 ; Romainville M., & Rege Colet, N., 2006). Il devient, par conséquent, nécessaire d’explorer de nouvelles pratiques enseignantes et de nouvelles méthodes qui conviendraient mieux à cette situation.

Discours Sur La Pratique: Un Lieu De Développement Des Compétences Professionnelles En Formation Initiale

Dans cet article, nous présentons les résultats d’une recherche réalisée à l’ENS de Bouzaréah avec des étudiants futurs enseignants de français au cycle primaire. Notre objectif est de montrer l’impact des périodes de stage sur le développement d’une compétence professionnelle, et pour illustrer ce développement, nous avons choisi comme pratique l’enseignement de l’écrit réception. Nous nous intéressons plus particulièrement au rôle du récit de vie, comme discours sur la pratique, dans la professionnalisation de ces étudiants.

Investigating The Relationship Among Algerian Students Readiness For Autonomy, Metacognitive Knowledge, And Proficiency Level

Prior researches have established the significant importance of metacognitive knowledge in enhancing learner autonomy and empowering him to achieve optimal success in EFL learning in general and in EFL writing in particular. Using a correlation analysis, this study sought to investigate the relationship between readiness for autonomy, metacognitive knowledge, and proficiency level of Algerian ENSB students (N=125) in EFL writing. To estimate the relationship between readiness for autonomy and metacognitive knowledge variables, a regression analysis is conducted. The results of the correlation analysis demonstrated a weak and significant correlation between metacognitive knowledge and proficiency level and a very week and significant correlation between readiness for autonomy and proficiency level. However, a strong and significant correlation was revealed between readiness for autonomy and metacognitive knowledge. Additionally, the regression analysis indicated that ENSB students’ metacognitive knowledge contributes significantly in predicting their readiness for autonomy variable. Based on these findings, it is suggested that ENSB students’ metacognitive knowledge is strongly related to their readiness for autonomous learning. Thus, it is recommended that EFL writing teachers should raise their students ‘metacognitive knowledge base to enhance their readiness for autonomous learning. Keywords: metacognitive knowledge, readiness for autonomy, proficiency level, EFL writing.

Animer Un Atelier D’écriture Créative à L’université : Une Exploration Pédagogique En Classe De Fle

Cet article présente diverses expérimentations d’écriture créative collaborative menées au sein de Sorbonne Université Abu Dhabi depuis 2016. A la suite de la description du contexte institutionnel et de l'élaboration du cadre théorique, il examine les potentialités de l’écriture créative et collaborative en classe de FLE. Il propose des activités d’écriture créative qui visent à stimuler l’imagination des apprenants, à développer leur autonomie et à améliorer leur expression écrite. A travers une recherche-action, il s’efforce d’analyser les pratiques pédagogiques mises en place et d’identifier leurs points positifs.

Revue Société et langues (SOCLES) volume 4

Volume 4

Description
Le Texte D’appui Comme élément D’étayage Pour L’appropriation Du Fle : Application à La Production écrite

Notre étude s’inscrit dans la didactique des langues étrangères, elle porte sur l’exploitation du texte d’appui comme élément d’étayage dans la production écrite au primaire pour faciliter la tâche d’écriture à l’apprenant. A partir de productions écrites d’une classe de fin de cycle primaire, nous avons essayé de montrer l’efficacité d’une démarche qui se base sur l’articulation entre la lecture-écriture à partir du texte d’appui.

écriture De La Dissémination Chez Malika Mokeddem

De l’écriture de la dissimulation à la dissémination de l’écriture, Malika Mokeddem use des différentes techniques du fragmentaire. Eparpillé de part et d’autres entre récits de vies et romans, le je des récits autobiographiques s’accomplit par les différentes identités narratives. À l’image de l’identité du Je qui est en perpétuel quête de soi, le corps de la langue française est fragmenté car inséminé par le dialecte algérien.

La Dissimulation : Une Métaphore De L’écriture Féminine

L’écrit de femmes Maghrébines relève d’une pratique transgressive qui vient « en bout ou en continuation des silences » hérités de bâillonnements ancestraux. Pour « nidifier cette parole » de femme, comme dit feue Assia Djebar, l’écrivaine maghrébine use de subterfuges, de stratégies discursives et scripturales. Ainsi, le propos ou l’écrit, pour être percutant, n’est jamais frontal. Il emprunte le détour et l’oblique. Il use de la dissimulation et de la simulation. Il pratique la dissémination. Il cultive les silences et les blancs. En somme, il suggère plus qu’il ne dit clairement les choses. Cette écriture de la dissimulation est en lien direct avec le statut de femme : statut de subalterne dans une société patriarcale qui lui dénie le droit à la parole vive. Les ramifications de la voix et les chemins qu’emprunte l’écriture féminine convergent vers un même but : l’impression d’une parole et l’affirmation de soi en tant que sujet féminin.

Les Noms Désignateurs De Commerce : éléments D’approche Lexico-sémantique

En premier lieu, la présente étude se propose d’examiner les noms désignateurs de commerce (NDC) à la lumière de la théorie des noms propres et communs. L’approche préconisée est une analyse lexico-sémantique. En deuxième lieu, nous illustrerons notre propos par des exemples de corpus en vue de dresser le paradigme de structuration de ces séquences s’inscrivant entre la polarité Noms Propres et Noms Communs. Notre conclusion consistera à présenter une classification thématique de ces NDC.

« Dans Le Silence, Tout Parle » (o. Pamuk). Lorsque Les écrivains Passent Sous Silence, Ou Non.

Beaucoup d’écrivains sont très prolixes à propos du silence. Certains se penchent sur celui du monde, soit pour le déplorer, soit pour le mettre en doute, d’autres sur les silences qui jalonnent les relations humaines, perçus là aussi soit négativement, soit positivement. À travers une promenade dans le « silence » des écrivains de multiples cultures et origines, on cherche ici à cerner d’un peu plus près ce qui rend si attirant ce thème pour la littérature.

« L’écriture De L’eau » : Une écriture D’un Silence Masqué

« L’écriture de l’eau » est une écriture toute particulière qui interpelle le lecteur et l’invite à résoudre des sortes d’énigmes. L’auteur du roman, Amour Nomade, nous propose de voir comment la création peut amener son instigateur à explorer l’homme dans ce qu’il a de plus profond, de plus obscur et de plus confus. Pour décrire ne serait-ce qu’un aspect de l’homme, Y. A. Elalamy choisit un élément de la nature, l’eau, et décide de l’associer à l’écriture. C’est dans cette association qu’il veut transcrire l’être dans sa complexité ou plus précisément l’être dissimulé.

C. Beyala Et L. Miano Ou La Dissimulation « Libertine »

L’écriture de la dissimulation « libertine » de Leonora Miano et de Calixthe Beyala est une écriture dérangeante du fait qu’elle bouleverse aussi bien le champ idéologique que les champs esthétique et linguistique. Leurs romans débordent de procédés littéraires notamment, l’ironie qui fonctionne comme outil de simulation/ dissimulation afin de rendre compte du contexte socio-historique de l’Afrique et de dénoncer tout le chaos qui règne dans ce continent. En outre, par le biais de l’écriture du corps, ces romancières s’engagent à revendiquer un meilleur statut de la femme africaine. De plus, l’esthétique de l’horreur et de la transgression dans les romans étudiés subvertit le champ littéraire et ce, à travers le thème traité (génocide, cannibalisme, violence sexuelle) mais aussi, l’éclatement linguistique et les descriptions violentes et crues qui inscrivent ces romans dans une mission de conscientisation.

Nina Bouraoui : Voyage Au Bout De La Mémoire Ou « L’écriture Blanche », De La Déconstruction à La Construction

Les œuvres de Nina Bouraoui s’inspirent dans leur majorité de faits réels et d’événements autobiographiques, sur lesquels elle fonde un travail de décrispation de la mémoire, au moyen d’une écriture qui creuse dans le passé, s’engloutit dans le flot des souvenirs, semble se défaire en même temps qu’elle se fait, se libérer du poids de la réalité et du temps en un va et vient entre le passé et le présent, tout en construisant un univers imaginaire poétique. En nous appuyant sur deux romans de Nina Bouraoui, Garçon Manqué paru en 2000 et Sauvage paru en 2011 aux éditions Stock, nous verrons comment cette écrivaine emploie des stratagèmes et des techniques diverses : phrases très dépouillées, absence de ponctuation, variations de rythme, personnages peu décrits et absents. L’écriture est aussi marquée par le jeu de la dissimulation, par le silence (ellipses, blanc textuel) ou la parole bavarde qui recouvre à peine l’écho de la parole absente. Le sujet écrivant se met en danger car il se prend lui-même pour objet d’étude. Dès lors, l’enjeu du texte n’est plus dans le récit lui-même mais dans la mise en scène du récit, c’est-à-dire, la mise en représentation de l’écriture en construction. Nous nous intéresserons ainsi non pas à l’authenticité ou l’inauthenticité des faits racontés, mais, à ce travail de déconstruction et de construction du sens, par une écriture qui se dissimule derrière le processus de réminiscence pour dire l’indicible au moyen d’une poétique de l’imaginaire.

écriture De La Dissimulation Et Quête Des Origines Dans L’œuvre D’amin Maalouf : Deux Missions Convergentes

Notre article tente d’analyser en profondeur, les faces souterraines d’une écriture de la dissimulation qui manifeste –à travers des procédés stylistiques, conceptuels et culturels- une quête généalogique dans laquelle prend corps une transmission et où vient s’enraciner une mémoire. Cette « exploration des origines », qui a pris des déguisements dans presque toutes les écritures romanesques de l’auteur, répond simultanément, à la quête passionnante de la famille, à des repères culturels et à la satisfaction psychique. À travers une approche qui visera plus à opter pour une analyse monodique qu’à suggérer un modèle explicatif interdisciplinaire, le propos de cette contribution est de déchiffrer l’univers de « l’écriture de la dissimulation », laquelle cache, croyons-nous, la quête existentielle du moi et de la condition humaine.

Les Stratégies De Débrayage Comme écriture De La Dissimulation Chez Pie Tshibanda Wamuela Bujitu

Axée sur Un fou noir au pays des Blancs, Ces enfants qui n’ont envie de rien et Rendez-vous sur l’île de Gorée de Pie Tshibanda Wamuela Bujitu, cette étude montre que l’instance narrative/énonciative met en place plusieurs stratégies énonciatives qui masquent les marques langagières participant à la situation d’énonciation. Pareilles stratégies concernent le débrayage actantiel, le débrayage temporel et le débrayage spatial. En effet, l’instance énonciative projette hors de l’instant de l’énonciation sa personne. Ces stratégies de débrayage actantiel se caractérisent par le débrayage en « je », en « il » et en « on ». Les traces spatio-temporelles se situent hors du moment et du lieu de l’énonciation. Le débrayage temporel d’alors se traduit en « infinitisation », en « gérondifisation », en passivation, en tournure pronominale à sens passif, en averbalisation. Le débrayage spatial a comme marque le débrayage spatial d’ailleurs, le débrayage d’éloignement et de proximité. Toutes ces stratégies énonciatives produisent presque un même effet : les activités énonciatives à travers lesquelles l’instance énonciative dissimule les marques subjectives pour paraître, dans l’énoncé, avec une sorte d’objectivité. Celle-ci traduit, par ailleurs, une distance maximale énonciative.

La « Parole Errante » Entre Cri Et Silence

Dès son premier roman, Le Livre des Nuits (1985), Sylvie Germain s’est mise sur le chemin d’une écriture singulière autour d’une quête d’un moi, un moi qui sort de sa zone de confort avec chaque personnage et qui est en continuelle dérive. L’étude proposée s’intéresse à un aspect de cette quête, celui de la parole dans Chanson des mal-aimants (2002) et Petites scènes capitales (2013), une parole qui acheminera Laudes-Marie Neigedaout et Lili Barbara vers un ailleurs qui semble silencieux et lumineux. Les deux protagonistes se rejoignent ainsi dans un lieu intérieur aux échos d’un silence criard, aux reflets d’une origine floue ponctuée de questions existentielles. L’origine est alors recherchée dans les éléments de la nature qui résonnent comme une mère nourricière, c’est le cas des arbres et des oiseaux. Nous nous demandons à la fin de notre étude si cette parole qui se situe entre le cri et le silence ne serait pas un leurre, un subterfuge pour dissimuler une vision du monde, une esthétique germanienne afin d’amener le lecteur à l’écoute du monde et de l’acheminer ainsi vers une connaissance de soi.

Post-partum Autobiographique : Assia Djebar Entre Publication Et Irréversibilité De L’acte

Dans l’œuvre autobiographique, l’auteur avance à visage découvert. Généralement, il annonce son intention et déroule le fil de sa vie en dévoilant les traits de son « moi » intérieur. Les motifs qui mènent Assia Djebar sur le chemin de l’écriture introspective sont multiples et les différentes tentatives auxquelles elle se livre prouvent à quel point, il est difficile pour elle de se livrer. Dès le départ, cette entreprise s’annonce périlleuse et vouée à l’échec de l’indicible. L’écrit sur soi se mue en un écrit sur nous. La composante culturelle semble être prégnante : elle dévie la trajectoire de l’écrit sur soi et a des répercussions graves sur la personnalité de l’auteure. L’écriture devient un enfantement dans la douleur. Mal négocié, l’acte se solde par un post-partum où les sentiments sont exacerbés. L’auteure tremble pour son ouvrage publié, se soucie de sa postérité. Son trouble prend les allures d’un envahissement incontrôlable. La douleur est à son comble : elle se retire du monde et ne sait plus comment faire pour sortir de sa « tombe-écriture.»

Editor in Chief

Atika KARA-ABBES

atikakara@hotmail.com

Ecole normale supérieure de Bouzaréah

العربية