Derniers articles publiés
à Propos De Dieu-le-fit Le Premier Roman Du Juriste Nourredine Saadi

Dans l’histoire littéraire, le droit et la famille des juristes ont de tous temps occupé une place importante. A titre d’exemples, Frantz Kafka était docteur en droit et le droit a constitué et constitue la charpente de la Comédie Humaine d’Honoré de Balzac (Journès 1982). Bien évidemment la littérature algérienne n’est et ne pourrait être en reste. Malek Haddad (étudiant à la faculté de droit d’Aix-en-Provence), Kateb Yacine (petit fils et fils de juristes), Mostepha Lacheraf (juriste accompli avant d’être reconnu comme historien et écrivain) sont quelques exemples qui illustrent parfaitement cette assertion. Dans cette lignée, l’éminent juriste universitaire Noureddine Saadi, disparu le 14 décembre 2017,a enrichi la littérature algérienne d’expression française de plusieurs romans et nouvelles. La première de ses fictions intitulée DIEU-LE-FIT est une de ses œuvres majeures qui prend prétexte d’un fait politique survenu dans les années 1980 en Algérie (en l’occurrence la décision d’éradiquer tous les bidonvilles et de renvoyer brutalement leurs occupants vers leurs douars d’origine) pour conter sous forme d’une fable l’histoire d’un peuple à la recherche de ses identités et de ses origines au moment où se déroule le grand mouvement vers la modernité.

Impacts Des Pratiques Pédagogiques Sur Les Compétences Lecturo-scripturales Des étudiants. Cas Du Modules Psl

Les compétences lecturo-scripturales en L2 des étudiants algériens sont complexes en raison d’une insuffisante connaissance du fonctionnement textuel dû en partie à la dominance d’un enseignement de la langue écrite qui repose essentiellement sur la grammaire de phrase conjugué à une méthodologie transmissive, une démarche qui ne mène pas toujours à ces compétences car la langue est enseignée en tant qu’objet d’étude. En revanche les travaux ont montré l’apport considérable de la grammaire textuelle pour développer des compétences langagières et discursives, finalité de tout apprentissage d’une langue (Combettes, 1994, Hidden et Portine, 2017). Le présent article vise à montrer, à partir d’une expérimentation ayant porté sur un corpus de verbalisations d’étudiants de l’ENS, inscrits en deuxième année et ayant concerné le module de pratique systématique de la langue, que des pratiques pédagogiques différentes peuvent influer le parcours d’apprentissage. Les résultats de l’analyse de ces verbalisations ont permis de montrer que des pratiques pédagogiques innovantes basées sur l’observation, la découverte, l’outilisation et la mobilisation des unités linguistiques pour repérer ou produire du sens à travers les textes (grammaire textuelle), peuvent changer le rapport à la langue dont la pratique se matérialise à travers la maitrise du lire-écrire et non pas seulement sur celle des connaissances notionnelles.

Avant-propos "pédagogie Universitaire Et Enseignement Des Langues : Pratiques Pour Une Université De Masse "

Le développement technologique, la massification de l'accès à l'enseignement supérieur ont fait que ce dernier n'est plus le propre d'une élite d'étudiants et ont imposé une professionnalisation du métier d'enseignant qui doit, chaque jour, s'adapter aux nouvelles contraintes imposées par une université en perpétuelle mutation. (De Ketele, J-M., 2010; Loiola, F., & Romainville, M.,. 2008 ; Romainville M., & Rege Colet, N., 2006). Il devient, par conséquent, nécessaire d’explorer de nouvelles pratiques enseignantes et de nouvelles méthodes qui conviendraient mieux à cette situation.

Discours Sur La Pratique: Un Lieu De Développement Des Compétences Professionnelles En Formation Initiale

Dans cet article, nous présentons les résultats d’une recherche réalisée à l’ENS de Bouzaréah avec des étudiants futurs enseignants de français au cycle primaire. Notre objectif est de montrer l’impact des périodes de stage sur le développement d’une compétence professionnelle, et pour illustrer ce développement, nous avons choisi comme pratique l’enseignement de l’écrit réception. Nous nous intéressons plus particulièrement au rôle du récit de vie, comme discours sur la pratique, dans la professionnalisation de ces étudiants.

Investigating The Relationship Among Algerian Students Readiness For Autonomy, Metacognitive Knowledge, And Proficiency Level

Prior researches have established the significant importance of metacognitive knowledge in enhancing learner autonomy and empowering him to achieve optimal success in EFL learning in general and in EFL writing in particular. Using a correlation analysis, this study sought to investigate the relationship between readiness for autonomy, metacognitive knowledge, and proficiency level of Algerian ENSB students (N=125) in EFL writing. To estimate the relationship between readiness for autonomy and metacognitive knowledge variables, a regression analysis is conducted. The results of the correlation analysis demonstrated a weak and significant correlation between metacognitive knowledge and proficiency level and a very week and significant correlation between readiness for autonomy and proficiency level. However, a strong and significant correlation was revealed between readiness for autonomy and metacognitive knowledge. Additionally, the regression analysis indicated that ENSB students’ metacognitive knowledge contributes significantly in predicting their readiness for autonomy variable. Based on these findings, it is suggested that ENSB students’ metacognitive knowledge is strongly related to their readiness for autonomous learning. Thus, it is recommended that EFL writing teachers should raise their students ‘metacognitive knowledge base to enhance their readiness for autonomous learning. Keywords: metacognitive knowledge, readiness for autonomy, proficiency level, EFL writing.

Animer Un Atelier D’écriture Créative à L’université : Une Exploration Pédagogique En Classe De Fle

Cet article présente diverses expérimentations d’écriture créative collaborative menées au sein de Sorbonne Université Abu Dhabi depuis 2016. A la suite de la description du contexte institutionnel et de l'élaboration du cadre théorique, il examine les potentialités de l’écriture créative et collaborative en classe de FLE. Il propose des activités d’écriture créative qui visent à stimuler l’imagination des apprenants, à développer leur autonomie et à améliorer leur expression écrite. A travers une recherche-action, il s’efforce d’analyser les pratiques pédagogiques mises en place et d’identifier leurs points positifs.

Revue Société et langues (SOCLES) volume 3

Volume 3

Description
Pouvoir(s) Et Langues : L’unilinguisme Comme Instrument De Domination

Dans cet article, nous partons de l’hypothèse que les rapports linguistiques de majoration/minoration trouvent leur fondement mais aussi leur expression dans le substrat des rapports dominant /dominé. Ces liens s’expriment à travers les dynamiques et les conflits du monde social dont ils tracent, sans cesse, les limites de pouvoir(s).

Conflit Identitaire Et Réconciliation Dans Origines D’amin Maalouf

Amin Maalouf, écrivain libanais, est un cas significatif d’une littérature de l’exil, fondée sur le métissage et la construction identitaire. Ainsi, dans ce présent article, l’auteur retrace l’épopée d’une famille du Levant et, plus précisément, celle de son grand-père paternel Botros. Cette histoire met en jeu la complexité du Liban où culture et religions s’entremêlent. Les personnages de ce récit cultivent la passion de l’exil, voire du nomadisme où transparaissent l’hybridation et la dislocation de la langue majorée. Ces protagonistes ne se limitent pas aux seules minorités linguistiques ou aux groupes parlant une langue différente de celle de la majorité, mais, ils révèlent à travers Origines leurs appartenances confessionnelles, nationales et culturelles. L’observation de ces processus de minorisation et des stratégies identitaires dans le discours conduit ainsi à envisager la situation linguistique libanaise comme une situation de plurilinguisme où le processus de minorisation résulte de ce contact concurrentiel entre codes linguistiques et pourrait ainsi contribuer à résoudre le conflit identitaire. En effet, les personnages s’inventent une identité bilingue ou plurilingue suivant leurs différents déplacements. Il s’agit surtout d’une quête, d’une approche de la question de l’identité, de sa construction, d’une recherche sur les origines identitaires qui ne peuvent déterminer la vraie personnalité de l’être que par le biais de la réconciliation avec l’autre.

Naissance Et Développement D’un Champ Littéraire En Langue Minorée : Le Cas De La Corse

Entre la fin du xixe siècle et la seconde guerre mondiale, s’effectue la démarche d’élaboration 1 de la langue corse. Celle-ci se fait à travers la constitution d’un champ 2 littéraire en langue vernaculaire, sur lequel naîtront régulièrement de nouveaux genres (poésie savante, drame, roman, littérature politique…). Cette littérature apparaît clairement comme un instrument destiné à défendre la langue et l’identité corses. Le passage à l’écrit est ici accompagné d’une volonté — explicitement formulée — d’« instituer » la langue. À travers la présente étude, il s’agira de montrer — grâce notamment au concept de « champ » —, que l’espace littéraire en langue corse a été conçu et utilisé comme un moyen de combattre la situation diglossique.

Parlers Jeunes, Argots Ou « Loughat Ech-charia’ » ? état De L’art Et Quelques Regards Herméneutiques Sur Un Objet Socialement Et Scientifiquement Minoré En Algérie

En se basant sur des observables recueillis auprès de jeunes Algérois(es), les auteurs tentent, d’abord, de jeter quelques éclairages sur l’émergence d’un objet en manque de visibilité scientifique. Ils tendent à problématiser ce manque de visibilité scientifique en inscrivant leur approche dans une orientation herméneutique. Ensuite, à partir de l’état de l’art sur la question, ils soutiennent l’hypothèse que ce manque est relativement plus marqué en Algérie, où il semble être parallèle à une dévalorisation voire une minoration sociale. Et terminent cette contribution par des réflexions, épistémologiques, sur quelques enjeux qui entourent la question de la minoration, fortement liée dans ses implications, à celle de la diversité.

Dénomination, Minoration Et Effort De Grammatisation Lexicographique Des Langues D’algérie

Cette contribution a pour objectif d’étudier le processus de minoration linguistique des langues d’Algérie pendant la période coloniale. L’analyse de la dénomination des langues dans un corpus de vingt-huit dictionnaires bilingues confectionnés durant le premier siècle de la colonisation permet de mettre en évidence les mécanismes de minoration linguistique qui se sont instaurés entre une langue exogène dominante, le français, et les langues endogènes d’Algérie. L’étude des titres des différents recueils et l’analyse des discours contenus dans les préfaces et assimilés constituent une approche fort révélatrice des enjeux de la dénomination en lien direct avec l’idéologie et la politique de l’époque. Quelles appellations emploie-t-on pour désigner l’arabe, le berbère et le français mis en correspondance dans ces dictionnaires ? Quels présupposés idéologiques sous-tendent l’application de telle ou telle étiquette à telle ou telle langue ? Quels effets, conscients ou non, cette idéologie a produit sur les langues locales ?

Le Chaoui Langue Minorée Ou Minoritaire En Contexte Urbain Batnéen

La sociolinguistique urbaine est une discipline qui s’intéresse non seulement à l’étude des pratiques langagières des locuteurs issus de milieu urbain, mais aussi aux discours épilinguistiques formulés sur les langues (minorée, minoritaire, majorée et majoritaire). En ce qui nous concerne, nous nous sommes rendue compte que nous ne disposons, à ce jour, d’aucune étude mettant en rapport les représentations de l’espace et les discours épilinguistiques dans le milieu urbain batnéen. Nous avons alors décidé de mener notre recherche autour de ce centre urbain qu’est Batna, une ville où coexistent plusieurs langues : arabe dialectal, arabe moderne, chaoui et français. Nous nous interrogeons sur la relation qui peut exister entre l’espace et les représentations de la langue chaouie. Comment les représentations se font-elles en passant d’un quartier à un autre ? Et quel rapport établissent nos informateurs entre les représentations du chaoui et l’espace ?

Compétences Transversales Langagières Dans Les Programmes Scolaires De La 4e Année Moyenne : Transfert De La Langue Arabe Vers La Langue Française

La présente recherche pose la problématique du mode de conception et d’articulation relative aux compétences transversales langagières dans les programmes scolaires algériens, précisément ceux de la quatrième année moyenne de langue arabe et de langue française. Ces deux composantes linguistiques constituent dans le système éducatif algérien, deux des éléments fondamentaux du soubassement cognitif à dominante langagière. Les grilles d’analyse inspirées de la taxonomie Bloomienne, concernant les catégories cognitives pour l’étude des objectifs d’apprentissage, ont permis de mettre en évidence les dysfonctionnements dans les opérations de transfert cognitif, entre les deux langues précitées, et cela en raison des choix opérés dans la différence des hiérarchies inhérentes aux catégories cognitives visées par les objectifs d’apprentissage des deux programmes de langue.

La Stratégie De Condescendance, Expression De La Hiérarchisation Des Langues Une Approche Ethnographique De La Relation Français/créole à L’île De La Réunion

Le créole réunionnais est une langue qui depuis les années 2000 et le Capes Créole est reconnu par l’institution scolaire. Cependant plusieurs facteurs en font toujours une langue minorée. En effet, dans les classes où nous avons enquêté, on peut trouver un sentiment diglossique répandu ; les représentations des élèves paraissent encouragés par la rigidité de l’administration et les attitudes des enseignants. Ceux-ci appliquent une stratégie de condescendance qu’ils justifient par leur manque de formation. Le refus de prendre en compte le mélangé des élèves autrement que de manière condescendante s’appuie sur les écarts institutionnels, sociaux et générationnels entre les enseignants et le reste de la population. L’écart qui reste le plus obscur est celui qui sépare le normal du pathologique : les usages langagiers d’une bonne partie des élèves (environ 15%) sont cernés par la médecine scolaire comme relevant d’une forme de pathologie, et les traitements pédagogiques sont écartés sur la base de cette reconnaissance médicale au profit de diagnostics médicaux dévalorisants. C’est la hiérarchie des langues non seulement français/créole, mais aussi français/autres langues allophones qui s’en trouve renforcée.

Les Modalisateurs Dans Les Textes Argumentatifs D’apprenants En 3e Année Secondaire

Le sujet que nous abordons dans cet article traite d’une expérimentation réalisée avec des élèves de troisième année secondaire. L’expérimentation a pour objet l’étude des modalisateurs dans les textes argumentatifs produits par ces candidats à l’examen du baccalauréat. Nos élèves ont été amenés à exprimer leur point de vue sur deux sujets différents. Ces traces écrites de leurs activités rédactionnelles ont été examinées afin de repérer les problèmes et les difficultés relatives à l’utilisation des modalisateurs.

Les Représentations Sexuées Dans Les Discours Médiatiques Camerounais : Le Cas Des Interviews

L’auteure a décidé d’analyser une cinquantaine d’interviews issues de journaux camerounais, dans les domaines de la Santé, de la politique et des Sports. Elle se demande où se situe la différenciation sexuée (si elle existe !) : dans les contenus, la façon de parler ou les rubriques où sont placées les paroles des un-e-s et des autres.

Paroles De Femmes : Prostituées à Poona (inde)

Un homme linguiste se promène la nuit, en Inde, à Poona, et il discute avec des prostituées. À travers l’analyse de leurs récits de vie, se dessine la géographie humaine et féminine d’un itinéraire, d’une vie et d’une ville.

Genre, Représentations, Attitudes, Comportements Et Apprentissage Du Français à L’école Primaire

Le « français langue de filles » ? C’est à partir d’une anecdote vécue que la chercheuse se demande si les garçons et les filles, dans la région du Souf (Algérie) ont le même regard sur les langues qu’ils/elles côtoient et apprennent. Son enquête porte donc sur les représentations linguistiques de ses enquêté-e-s.

Egalités

Extrait de Petites mains, Identités remarquables

Les Langues à Mayotte Vues Par Les Mahoraises : Problème De Genre Ou De Génération ?

L’auteure a écouté des femmes à Mayotte. Elle montre, à travers leurs propos, comment la question des langues est centrale pour définir leur rôle de femme, dans la famille et dans la cité.

Le Pouvoir Dans Les Interactions Sociales Entre ŋgǝmba Des Deux Genres

Ce texte interroge, sous un angle culturo-linguistique, la relation entre genre et pouvoir chez les ŋgǝmba. Foucault, 1997, p.298 perçoit le pouvoir comme une domination et le définit comme un ensemble de stratégies par lesquelles des individus essayent de diriger et de contrôler la conduite des autres. Cela se vérifie-t-il au Cameroun, dans notre étude ?

Le « Discours épilinguistique » Genré Au « Marché De La Médina » De Rosso (mauritanie)

Cette étude à quatre mains nous emmène sur les marchés de Mauritanie. Son objectif de est d’étudier le marquage linguistique sous le « regard genré » les attitudes vis-à-vis des langues employées au marché de la médina, à Rosso.

Le Savoir-être Des Deux Sexes Face à L’apprentissage Des Langues – Entre Binarité Et Continuum

L’auteur s’amuse (sérieusement) à écorner quelques stéréotypes et idées reçues sur l’approche genrée, entre autre en didactique des langues. Il voudrait montrer y dépasser une vision binaire et schématique trop souvent répandue et questionner son utilité, du point de vue cognitif en particulier.

Féminin Et Masculin Dans Les Manuels De Français Langue étrangère : Une Culture Du Modèle

Les manuels scolaires échappent-ils à la discrimination genrée ? Grâce Ranchon explore cette piste de recherche en se plaçant du point de vue des éditeurs et des produits ; elle examine en particulier ici les « personnages » présentés dans des manuels récents de FLE en France pour en tirer quelques conclusions sans ambiguïté.

Entretien Avec éliane Viennot, Auteure De Non, Le Masculin Ne L’emporte Pas Sur Le Féminin !

Début 2014, paraissait Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin ! Petite histoire des résistances de la langue française (Viennot, 2014). Ce brillant petit livre n’en finit pas de faire parler de lui. Nous sommes allée interviewer son auteure.

Le Rap Jeune à Tizi-ouzou : La Réinvention D’un Espace Dénigré Par La Dénonciation D’un Système Et De Normes Sociales Jugées Injustes Et Inappropriées

L’article veut mettre l’accent sur la langue des jeunes et ses divers procédés sémantiques et formels. Il veut montrer que les caractéristiques sociales, leurs rapports à leurs lieux de vie, des jeunes rappeurs de Tizi-Ozou (Algérie) se reflètent dans leur rapport au langage et à leur langue de création. Son corpus est un choix de chansons de rap récentes.

Restrictions Genrées En Phraséologie Des Langues Romanes

L’auteur se place dans le domaine de la phraséologie et étudie, dans un corpus plurilingue tiré d’écrits sociaux comment apparaît le clivage entre sexe et genre, voire si les deux catégories peuvent entrer en opposition et comment.

Isabelle-mahmoud, Jeux De Langues Et De Genres

Ce texte, qui joint lecture littéraire et interrogation sociolinguistique, permet à l’auteur de revisiter les textes d’Isabelle-Mahmoud Eberhardt, pour se demander de quels jeux, conscients ou inconscients, a fait l’objet, pour cette écrivain-e, sa construction de son identité sociale genrée, linguistique et scripturale.

La Performance Orale Chez Les étudiants De Licence De Français En Algérie : Entre Maîtrise Du Code Linguistique Et Connaissance Des Modalités De Son Utilisation

L’étude de Mancer-Ouldbenali Naima se demande si connaître un code linguistique suffit pour en maîtriser les usages socioculturels. Dans cette optique, elle se penche sur l’enseignement de l’oral en langue française en Algérie pour en interroger la dimension communicationnelle.

Le Parler Féminin Et Masculin : Des Particularités Biologiques Au Dressage Socioculturel

La variation linguistique résultant du rapport langue/sexe n’est plus à démontrer. On sait que les hommes et les femmes partagent le plus souvent la même langue mais ne manifestent pas les mêmes pratiques langagières. En sociolinguistique, les études qui s’intéressent à ces phénomènes s’inscrivent dans le cadre de ce qu’on appelle « les gender-studies » ou « l’approche genrée ». En effet, les différences relevées entre les deux parlers sont certes biologiques (voix, débit, ton) mais d’autres sont purement socioculturelles.

étudie-t-on Et Parle-t-on De La Même Façon à L’université Quand On Est Un Garçon Ou Une Fille ? Le Cas Des étudiant(e)s Algérien(ne)s

L’opposition (ou pas ?) femme/homme a fait l’objet de plusieurs études sociolinguistiques, où on a montré que « hommes et femmes utilisent un langage distinct dans toutes les situations de communications indépendamment du sexe de l’interlocuteur » (Yaguello, 2002, p. 35). On a donc porté l’attention sur la différentiation sexuelle dans les usages langagiers. Les missionnaires, anthropologues, ethnologues et explorateurs sont les premiers à s’être intéressés à ce phénomène. Ils sont arrivés à plusieurs constats renforçant l’idée que la parole de l’homme se distingue de celle de la femme. Mais ces études se sont longtemps limitées aux sociétés primitives dans la mesure où on pensait que cette distinction allait disparaitre avec le temps notamment avec les sociétés modernes (Ouvr. cité, p. 17). Or de nos jours, on voit émerger la question du genre dans le domaine de la sociolinguistique, issue du côté des Anglo-saxons : elle renouvelle l’approche sexuée en insistant sur la variable sociale dans la différenciation des rôles genrés. C’est à Labov et Sankoff que revient l’élaboration d’une méthodologie adéquate dans l’analyse portée sur la variation linguistique selon les facteurs extralinguistiques ; et la variation genrée en fait partie, même si elle n’a pas été prévue par ces auteurs explicitement.

L’influence Du Genre Sur Les Attitudes Et Les Représentations Des Apprenants Du Cycle Moyen Face Aux Langues : Tamazight (kabyle), Arabe Et Française

Cette auteure aussi se penche sur le lien entre sexe et représentation des langues, remettant en question l’idée selon laquelle les femmes seraient plus attachées aux langues dominantes et aux valeurs légitimes. Elle situe son étude en Kabylie et son enquête interroge l’attitude linguistique des femmes face au tamazight. Y a-t-il des différences de réactions face à cette langue, et si oui lesquelles ?

Les Filles Et Les Langues : Une Question De Prestige Social ?

Ce travail de recherche s’intéresse à l’étude de la relation entre les pratiques langagières et l’appartenance sexuelle des locuteurs. Ce qui le rapproche du vaste domaine de la sociolinguistique variationniste, dont les travaux ont été principalement inaugurés par Wiliam Labov. Ce domaine, dont les études reposent particulièrement sur des enquêtes de terrain, définit la variation « comme fondement de l’exercice communautaire d’une langue » (Boyer, 2001, p. 24). La langue n’étant pas un tout homogène et monolithique, plusieurs soubassements peuvent être à l’origine de la variation linguistique ; les cinq principaux facteurs reconnus sont l’origine géographique, l’origine socioculturelle, l’âge, le contexte de communication et le sexe. C’est donc à ce dernier facteur que nous nous intéressons en tant que déterminant d’un certain choix linguistique mais aussi à l’imaginaire linguistique et son implication dans la régulation des pratiques langagières.

Editor in Chief

Atika KARA-ABBES

atikakara@hotmail.com

Ecole normale supérieure de Bouzaréah

العربية